dégustation de thé chinois

On place une dose de thé au fond de la théière. On remplit la théière à moitié avec de l’eau bouillante (95°C). On appelle cela « nettoyer le thé ». Cette première infusion ne va pas être consommée. On la verse dans le pot et dans les tasses pour les réchauffer afin de bien faire ressortir les arômes.
Ensuite, on vide le tout sur la théière, afin de continuer à la réchauffer.
A la première infusion, les feuilles de thé continuent à s’ouvrir légèrement sous l’effet de la vapeur. On se lance alors dans la première « vraie » infusion. On verse doucement l’eau à 95°C sur les feuilles, jusqu’à la moitié de la théière. Au bout de 10 secondes, on verse l’infusion dans le pot recouvert d’un filtre, en prenant soin de vider la théière jusqu’à la dernière goutte, appelée la « perle de rosée » en Chine.
On répartit la première infusion dans les tasses. L’infusion est dégustée dans cette petite tasse où le goût et l'odeur évolueront au fil des infusions.
Tant que les feuilles de thé ne sont pas complétement déroulées dans la théière, il est possible de procéder à de nouvelles infusions. Elles peuvent aller jusqu’à dix, pour un très bon thé de Chine.

Retour